Valérie St-Pierre

INDIVIDUELLE-13

Valérie est une vraie fille de RH. Pour elle, rien n’est plus important que l’honnêteté et la bienveillance dans chaque processus. Si quelqu’un lui a déjà reproché d’être gentille, elle est fière de croire en l’importance de la gentillesse dans tout ce qu’elle fait.

De l’enfance à Caméléon RH : parlons de ton parcours

J’ai toujours voulu travailler avec les gens, les humains. Je rêvais d’être journaliste, avocate ou enseignante… Il y avait toujours un fil conducteur. J’aime partager, communiquer et apprendre des gens.

Je ne connaissais pas les RH lorsque j’étais jeune. C’est à l’université que j’ai compris ce que je voulais faire. À l’époque, on ne parlait que de dotation, de recrutement. La profession a beaucoup évolué. Aujourd’hui, je suis bien contente de faire de l’acquisition de talent. Enfin on valorise l’humain quand on en parle !

Quel est ton rôle chez Caméléon RH ?

Je suis partenaire d’affaires en acquisition de talents, et j’adore ça ! Je me sens privilégiée de faire partie d’une équipe fantastique. J’aime aussi travailler auprès de gestionnaires de différentes entreprises, avec lesquels la collaboration prend vraiment une saveur de partenariat. Mon rôle, je l’exerce aussi auprès des candidats — talents précieux — avec lesquels j’adopte une approche transparente et authentique. D’ailleurs, c’est la façon de faire de toute notre équipe !

Qu’est-ce qui te passionne du recrutement ?

La diversité ! Heureusement, il n’y a pas deux personnes identiques, et je me sens plus riche à chaque rencontre. L’acquisition de talent, c’est à la fois opérationnel et stratégique. Il faut toujours être excellent pour réussir, pour se démarquer, et c’est un défi bien excitant ! C’est un domaine de relation, de contacts. On est riche de nouvelles connaissances à tous les jours. Il n’y a pas de routine possible.

Quelle est ta définition d’une bonne expérience candidat ?

La relation doit être bienveillante et honnête. Sans faire de détour, les talents d’aujourd’hui apprécient la transparence et sont à l’écoute de tous les bons conseils et informations que nous pouvons leur offrir. Un beau défi pour nous !

Il faut démontrer de la considération pour la personne qu’on rencontre, et que l’on va représenter. Bien comprendre son besoin pour s’assurer de bien l’orienter. C’est important une carrière ; changer d’emploi, c’est majeur ! Il faut se mettre à la place du candidat pour s’assurer de bien l’accompagner.

Qu’est-ce qui te rend fière dans ton travail ?

De travailler pour faire en sorte que notre entreprise se démarque, qu’elle soit une référence dans notre domaine. C’est la qualité du service qu’on offre qui génère la confiance qu’on nous donne. Réussir à tisser ces liens de confiance me rend très fière.

Dans un monde où le recrutement n’existait pas, tu aurais fait quoi ?

Je travaillerais très probablement en ressources humaines, auprès des gestionnaires comme partenaires d’affaires. Les RH, c’est une passion. Le recrutement n’est qu’une des 1000 facettes de la profession !

Quelle est ta devise dans la vie ?

On récolte ce que l’on sème. C’est tellement vrai !